RETOUR

Stream O2 - Covid, 30 juillet 2020

Carquefou, le 30 juillet 2020


Un nouvel espoir pour les patients atteints de Covid-19 ?

L’alliance constituée par SodaStream et l’hôpital Hassadah lance un appareil respiratoire innovant pour prévenir l'assistance respiratoire invasive

L'essai clinique de StreamO2 vient de débuter à l'hôpital de Jérusalem après avoir reçu l'approbation du ministère israélien de la Santé

Cette solution novatrice unique, inspirée de la technologie de SodaStream et menée en collaboration avec l'hôpital Hadassah Ein Kerem, permettra d'apporter une assistance respiratoire aux patients atteints de COVID-19 et faisant face à des difficultés respiratoires légères à modérées.

L’inquiétante tendance à la hausse de la pandémie de Covid-19 dans de nombreux pays met en lumière la nécessité de disposer de respirateurs dans les hôpitaux et établissements de soins de santé. Une collaboration inédite pour répondre à ce besoin crucial a été dévoilée aujourd’hui par SodaStream et l'hôpital Hadassah Ein-Kerem. Au cœur de cette initiative : le développement d’un dispositif médical de pointe pour la thérapie respiratoire nasale. Le dispositif a désormais reçu l'approbation du ministère israélien de la Santé et un essai clinique dans l'unité de soins intensifs généraux vient de débuter.

Cette innovation a été conçue pour aider les patients souffrant de symptômes légers à modérés, en détresse respiratoire mais qui respirent encore spontanément. Le dispositif fournit aux patients les niveaux d'oxygène adaptés à leur situation. Des études ont montré que ce type de respirateur permet de prévenir l’aggravation et l'intubation (assistance respiratoire invasive) chez certains patients, et peut réduire les risques et les complications qui y sont associés. En outre, l'utilisation de ce dispositif peut pallier la pénurie d’appareils respiratoires, rendant ces derniers disponibles pour les patients en détresse respiratoire plus avancée, pour lesquels le recours à une respirateur invasif est la seule option de traitement possible.

Le système mis au point par SodaStream et le centre médical Hadassah permet l'administration d'un mélange oxygène-air par le nez à un débit et un taux d’humidité élevés, à la température du corps. Le fonctionnement de l'appareil repose sur un système thermodynamique qui contrôle la température du mélange air-oxygène et fait circuler le mélange dans le nez du patient, tout en maintenant un taux d’humidité de plus de 80 %. Les paramètres d'humidité, de température et de part d'oxygène - essentiels à la qualité de la respiration - sont constamment surveillés et fournissent une indication visuelle et sonore au personnel médical en cas d'anomalie.

S’il existe actuellement sur le marché quelques produits similaires, ces derniers se limitent au traitement individuel et non aux situations nécessitant un traitement de masse à l’image d’une pandémie.

Face à la flambée épidémique de la Covid-19, le Dr Akiva Nachshon, médecin-chef de l'unité de soins intensifs de l'hôpital Hadassah Ein Kerem, a fait appel à Avi Cohen, R&D manager de SodaStream, pour constituer ensemble une unité d’ingénierie dédiée, composée d'ingénieurs SodaStream. Face à l’urgence du besoin, l'équipe d'ingénieurs dirigée par A. Cohen a élaboré cet appareil respiratoire dans un délai record, grâce aux conseils du Dr Nachshon et de l'équipe d'experts de l'hôpital Hadassah, tout en respectant les exigences technologiques et réglementaires les plus strictes. En raison de la demande pressante autour du produit, l'équipe a bénéficié d’une approbation accélérée de l'unité d'essais cliniques du ministère israélien de la Santé et vient de démarrer l'essai clinique avec 40 patients.

« Nous avons réalisé qu'il y avait une pénurie aiguë d'aides respiratoires non invasives pour traiter les patients atteints de COVID-19, et après avoir constaté que l'industrie souhaitait se mobiliser pour faire face à cette crise, nous avons essayé de sortir des sentiers battus », a expliqué le Dr Akiva Nachshon de Hadassah Ein-Kerem.« Nous avons réalisé, grâce au conseil d'un ami, que la solution se trouve ici, dans l'industrie israélienne, sous notre nez, dans chaque cuisine. Une discussion avec le manager R&D de SodaStream a suffi pour faire avancer les choses. Le jour même, nous disposions déjà d’une ébauche de projet, et à partir de là, celui-ci a progressé à une vitesse folle. Notre souhait est de parvenir à aider chaque patient ayant besoin d'une assistance respiratoire, car ce traitement peut éviter des interventions invasives et non nécessaires ».

« L'appareil de thérapie respiratoire nasale développé par l'équipe conjointe de médecins de Hadassah et d'ingénieurs de SodaStream pourrait se révéler être une solution idéale pour sauver des vies » a souligné Avi Cohen, responsable de la recherche et du développement chez SodaStream. « Tout l’intérêt de notre projet réside en sa capacité à être reproduit à grande échelle pour des patients souffrant de détresse respiratoire en Israël et dans le monde entier ».

« C'est un immense privilège pour nous de pouvoir utiliser nos ressources pour soulager les personnes touchées par la pandémie de COVID-19 et contribuer à sauver des vies », a commenté Eyal Shohat, PDG de SodaStream. « Nous apporterons à Hadassah tous les moyens dont nous disposons pour participer à cet effort national, et nous n'hésiterons pas à tendre la main à d'autres pays pour leur offrir notre aide ».