RETOUR

Earth Day 2020, 22 Avril 2020

COMMUNIQUE DE PRESSE

Carquefou (le 22 avril 2020) – SodaStream International Ltd, 1ère marque d’eau gazeuse en volume dans le monde et 2ème en France, lance aujourd’hui, à l’occasion de la Journée de la Terre, une stratégie ambitieuse à horizon 2025, pour aller plus loin dans son combat pour la réduction du plastique à usage unique. Selon des prévisions basées sur sa croissance à deux chiffres depuis plus de deux ans en France, SodaStream prévoit d’économiser 2 milliards de bouteilles en plastique à usage unique dans l’Hexagone. A l’échelle mondiale, la marque espère même éviter 67 milliards de bouteilles d’ici à 2025 !

Pour aller plus loin dans ses engagements, SodaStream annonce également aujourd’hui le passage à des contenants en métal pour l’ensemble de sa gamme de concentrés, ce qui devrait permettre d’économiser près de 200 millions de bouteilles en plastique à usage unique supplémentaires. Chaque bouteille SodaStream, parce qu’elle dure 3 ans, permet d’éviter 1 600 bouteilles en plastique à usage unique en France, tout en permettant aux consommateurs de continuer à se faire plaisir en dégustant leurs boissons gazeuses favorites.

« Alors que nous affrontons ensemble de nombreux défis, j’ai l’espoir que, lorsque la pandémie de Covid-19 sera derrière nous, nous prendrons mieux soin de la planète sur laquelle nous vivons », déclare Eyal Shohat PDG Monde de SodaStream.

« La crise sanitaire que nous traversons doit nous inciter à réfléchir au monde de demain, a ajouté Antoine Deddobeler, Directeur Général de SodaStream France. Plus que jamais, le combat porté par SodaStream, pour un monde meilleur et contre le plastique à usage unique est nécessaire. »

Le deuxième grand engagement pris par SodaStream aujourd’hui concerne donc le passage à des contenants en métal pour l’ensemble de sa gamme de sirops et concentrés, d’ici au début de l’année 2021. Les concentrés SodaStream séduisent les utilisateurs du monde entier et leur permettent de préparer chez eux des boissons gazeuses d’une large variété de goûts et de saveurs. Aujourd’hui, l’usine SodaStream en Israël produit plus de 30 millions de bouteilles de concentré chaque année et cette production augmente avec une croissance à deux chiffres. Le passage à des contenants en métal représente donc un défi exceptionnel pour l’ensemble des équipes SodaStream au niveau opérationnel, marketing et commercial.

Le métal est le matériau le plus efficace et le plus simple disponible aujourd’hui dans le monde pour le recyclage.

En 2019, SodaStream, seule alternative au plastique à usage unique alliant plaisir et responsabilité, a permis d’économiser 270 millions de bouteilles en France. Sur l’ensemble de la planète, ce total s’élève même à 5 milliards de bouteilles en plastique à usage unique. La marque s’est fixé des objectifs plus ambitieux encore cette année : SodaStream espère permettre d’éviter 6 milliards de bouteilles en plastique à usage unique dans le monde.

Pour la planète, SodaStream va plus loin :

SodaStream investit massivement dans énergies renouvelables : des panneaux solaires ont été installés cette année sur le toit de l’usine principale du groupe, ils fournissent déjà 5% des besoins en énergie et la marque espère porter cette part à 20% d’ici 2021. SodaStream envisage également une transition vers le gaz naturel et la technologie de cogénération pour fonctionner avec de l'énergie propre, libéré des énergies fossiles, et dans l’objectif de faire de l’usine SodaStream un établissement 100% autonome en énergie à horizon 2024.

« Nous réfléchissons en permanence aux prochaines étapes et cela comprend le champ des énergies renouvelables. En tant qu’entreprise, nous nous sentons porteurs d’une responsabilité et d’une mission pour laisser aux futures générations un monde meilleur » a commenté le PDG Monde de SodaStream Eyal Shohat.


Face à la pandémie de Covid-19 et à l’occasion de la Journée de la Terre, SodaStream dévoile aujourd’hui une vidéo inédite, pour rappeler que la période trouble que nous traversons ne doit pas nous faire oublier l’importance de la lutte pour préserver l’environnement. La vidéo délivre un message à la portée écologique mais aussi sociale : « Restons chez nous pour vaincre la pandémie et lorsque nous aurons réussi, assurons-nous de prendre soin de notre planète - notre “chez nous“ ».